[News] La Mustang Bullitt™, où comment être aussi cool que Steve McQueen en 2018

janvier 16, 2018

C’est l’une des courses-poursuites les plus célèbres de l’histoire du cinéma, si ce n’est LA plus connue : dans le film Bullitt, Steve McQueen, au volant d’une Mustang GT Fastback 1968 verte, est poursuivi par une Dodge Charger noire durant plus de 10 minutes dans les rues de San Francisco. Une séquence devenu culte qui a inspiré de nombreux autres longs-métrages et à laquelle Ford a décidé de rendre hommage, 50 ans après la sortie du film dans les salles obscures américaines.

Ford a ainsi dévoilé, à l’occasion du salon international de l’automobile de Détroit (NAIAS) une édition spéciale Bullitt™ de la Mustang : disponible dans le coloris « Dark Highland Green » qui a fait sa renommée (mais également en « Shadow Black » pour les plus classiques), la Mustang Bullitt™, équipée du moteur V8 5.0l, s’offre également quelques chevaux supplémentaires, avec une puissance de 481ch et 569Nm, permettant à la sportive d’atteindre la vitesse maximale de 163 mph (262 km/h). Autre élément distinctif de cette édition spéciale, un pommeau de vitesse blanc façon bakélite pour passer les vitesses et et quelques badges Bullitt™. Et c’est tout. La voiture se suffit à elle-même, elle est juste cool. À l’image de Steve McQueen, surnommé le « King of cool ».

Pour la petite histoire, la Mustang GT originale de 1968, est également présente sur le stand Ford du NAIAS 2018, levant le voile sur le mystère de sa disparition il y a 40 ans. Deux Mustang GT de 1968 identiques ont été utilisées pour le tournage de Bullitt™, qui est sorti dans les cinémas américains le 17 octobre 1968. Après le tournage, les voitures ont suivi des parcours différents : la monture conduite par Steve McQueen dans le long métrage de Peter Yates a été vendue par les studios Warner Bros. à un particulier, avant de disparaître. L’autre – qui a réalisé la plupart des cascades dans la scène de poursuite devenue culte du film – a été envoyée dans une casse sauvage. Elle a été retrouvée à Baja, en Californie, début 2017.

Sean Kiernan, propriétaire du véhicule principal du film, a hérité de la voiture en 2017 de la part de son défunt père, Robert, qui avait acheté la célèbre sportive en 1974. Afin de perpétuer l’héritage familial, Sean a contacté Ford, permettant ainsi de révéler simultanément l’originale et la version 2018 à Détroit, à l’occasion du NAIAS.

La nouvelle Ford Mustang Bullitt™ sera disponible à l’été 2018 aux États-Unis.

Sujets : News
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail